Derniers commentaires et analyses

Censure, Surveillance de Masse et Insectes : le Forum Economique Mondial Contre le Monde Libre

par J.B. Shurk  •  5 février 2023

Ils se déplacent en jet privé, mais le Forum économique mondial (WEF) n'est rien d'autre que le rassemblement dans la même pièce de la plus grande bande de voyous jamais réunie par le crime organisé. Leurs stratagèmes sont parmi les mieux conçus pour forcer des peuples autrefois libres à obéir au doigt et à l'œil. Photo : le fondateur du WEF, Klaus Schwab, prend la parole à Davos, en Suisse, le 23 mai 2022. (Photo de Fabrice Coffrini/AFP via Getty Images)

Le Forum économique mondial (WEF), cette machine à détruire les nations, ressemble à un atelier qui s'est donné pour objectif de coudre ensemble les pièces constitutives des pires dictature de la planète afin de créer un Frankenstein "woke". Le WEF s'est inspiré des sacrifices humains pratiqués par les Aztèques pour conjurer le mauvais temps, de l'amour des communistes chinois pour le contrôle total et l'éradication de la culture traditionnelle, du partenariat social noué par les fascistes italiens avec les entreprises en position de monopoles et de la croyance des nazis allemands en une « race des seigneurs » - principalement les célébrités, banquiers, capitalistes de connivence et autres potentats qui se rassemblent à Davos et ailleurs pour se congratuler et poursuivre la mise en œuvre de leur « plan directeur », ce que le WEF appelle affectueusement « The Great Reset » (Grande Réinitialisation).

Continuer l'article

L'Iran Renforce sa Présence en Amérique latine

par Majid Rafizadeh  •  28 janvier 2023

Le régime iranien a fait de l'Amérique latine un sanctuaire ; il y a accru sa présence ainsi que le nombre de ses cellules terroristes. Alors que les manifestations se poursuivent en Iran, des personnalités du régime cherchent à obtenir des passeports et l'asile en Amérique latine, en particulier au Venezuela. Photo : le président vénézuélien Nicolas Maduro rencontre le Guide Suprême l'ayatollah Ali Khamenei, le 22 octobre 2016, à Téhéran. (Source de l'image : khamenei.ir)

Le régime iranien a accru sa présence et le nombre de ses cellules terroristes en Amérique latine. Depuis ce sanctuaire, il représente l'une des principales menaces pour la paix et la sécurité des États-Unis.

Alors que les protestations se poursuivent en Iran, les personnalités du régime cherchent à obtenir des passeports et l'asile en Amérique latine, notamment au Venezuela, aux portes des États-Unis.

Selon un rapport récent :

Continuer l'article

La Guerre Pour le Contrôle de Huit Milliards de Cerveaux

par J.B. Shurk  •  15 janvier 2023

Une guerre d'un nouveau type est engagée contre la population civile. Pour contrôler les cerveaux, les gouvernements exercent un contrôle de plus en plus serré sur les "narratifs" publics et, diffament parallèlement tous les dissidents. (Source de l'image : iStock)

Nos sociétés sont aujourd'hui en butte à de lourds périls. La mainmise des gouvernements sur le fonctionnement intime de la société, le spectre grandissant de la guerre mondiale, la perspective croissante d'une capitulation forcée et le remplacement du débat rationnel et de la liberté d'expression par des « narratifs » d'Etat associés à une censure institutionnelle ... jettent les bases d'une gouvernance totalitaire. Un nouveau type de guerre est mené contre la population civile pour le contrôle de son cerveau.

Continuer l'article

Le Christianisme Se Meurt à Bethléem

par Raymond Ibrahim  •  8 janvier 2023

Pourquoi la persécution des chrétiens à Bethléem et ailleurs, dans les zones sous contrôle de l'Autorité palestinienne, est-elle si peu médiatisée quand elle n'est pas carrément passée sous silence ? « Les attaques des chrétiens par les musulmans sont généralement ignorées par la communauté internationale et les médias, lesquels ne s'émeuvent que s'il est possible de blâmer Israël », affirme le journaliste Khaled Abu Toameh. Photo : l'église de la Nativité à Bethléem. (Photo de Hazem Bader/AFP via Getty Images)

Le 21 novembre, le magazine en ligne israel3365news faisait état d'« une nette augmentation des attaques à caractère religieux de chrétiens à Bethléem par des musulmans palestiniens ». Et le média de citer quelques exemples :

« Il y a un peu plus de deux semaines, un musulman a été accusé d'avoir harcelé de jeunes chrétiennes dans l'église orthodoxe des Ancêtres à Beit Sahour, près de Bethléem. Peu après, l'église a été attaquée par une foule de Palestiniens qui ont caillassé le bâtiment tandis que les fidèles se terraient à l'intérieur. Plusieurs fidèles ont été blessés pendant l'attaque.

L'Autorité palestinienne, responsable de la sécurité dans la zone, n'a pas levé le petit doigt.

Continuer l'article

L'Administration Biden et le Délire de la « Solution à Deux États »

par Bassam Tawil  •  1er janvier 2023

Plusieurs sondages, à commencer par le plus récent, indiquent que la plupart des Palestiniens aspirent à la mort du plus grand nombre possible de juifs et à l'anéantissement d'Israël. La popularité croissante du Hamas montre que la plupart des Palestiniens ont clairement fait leur l'objectif du groupe islamiste de détruire Israël. Photo : des miliciens du Hamas paradent sur des camions chargés de roquettes dans une rue de Khan Yunis, au sud de la bande de Gaza, le 27 mai 2021. (Photo de Thomas Coex/AFP via Getty Images)

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken avait à peine réaffirmé le soutien de l'administration Biden à la "solution à deux États", que les Palestiniens ont à nouveau rejeté l'idée même de partage et réaffirmé leur soutien à toujours plus de terrorisme contre Israël.

Un sondage du Centre palestinien d'enquête et de recherche sur la politique (CPERP), rendu public le 13 décembre, et plusieurs déclarations du Hamas, la milice islamiste palestinienne qui contrôle la bande de Gaza, ont vendu la mèche.

Selon ce sondage, 69% des Palestiniens pensent que la « solution à deux États » n'est plus adaptée ni faisable. Pire, 72% des Palestiniens interrogés estiment que les chances de création d'un État palestinien aux côtés d'Israël dans les cinq prochaines années sont minces ou inexistantes.

Continuer l'article

La Chine a Ouvert des Commissariats de Police Illégaux Partout dans le Monde

par Judith Bergman  •  17 décembre 2022

Source Image iStock

La Chine a installé pas moins de 54 commissariats de police à l'étranger. Selon un rapport de Safeguard Defenders, une ONG de défense des droits de l'homme, 30 pays sont concernés dont les États-Unis (New York), le Canada, l'Espagne, l'Italie, la France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Hongrie, le Portugal, la République tchèque, le Brésil, l'Argentine et le Nigeria. La plupart de ces commissariats sont situés en Europe ; neuf en Espagne, quatre en Italie et trois à Paris entre autres.

Selon Peter Dahlin, directeur de Safeguard Defenders, ces postes de police ne sont que la pointe émergée de l'iceberg :

« Nous sommes convaincus qu'il y en a beaucoup plus. Ces postes de police relèvent de deux juridictions seulement - Fuzhou et Qingtian, d'où sont originaires la plupart des Chinois qui résident en Espagne - mais la Chine reconnait elle-même que dix juridictions sont concernées. Il pourrait donc y en avoir cinq fois plus au moins ».

Continuer l'article

Les Emeutes de la Coupe du Monde de Football en Belgique : un Symbole de l'Echec de la Politique Migratoire

par Alain Destexhe  •  11 décembre 2022

De violents affrontements ont marqué la Belgique à l'issue du match qui a opposé le Maroc à la Belgique lors de la Coupe du monde de football, au Qatar. A Bruxelles, les Marocains sont plus nombreux que les Belges dans la classe d'âge des moins de 18 ans. Ailleurs en Europe, le débat est vif sur l'immigration et l'intégration, mais la Belgique donne le sentiment d'avoir baissé les bras. Les Belges semblent se résigner à leur destin de pays multiculturel avec une majorité musulmane dans sa capitale et une « nouvelle normalité » composée d'émeutes urbaines ponctuelles, de fusillades intempestives et d'attentats terroristes occasionnels. Photo : la police fait la chasse aux émeutiers le 27 novembre 2022 à Bruxelles, en Belgique. (Photo de Nicolas Maeterlinck/Belga/AFP via Getty Images)

De violents affrontements ont eu lieu en Belgique après le match qui a opposé le Maroc à la Belgique lors de la Coupe du monde de football, au Qatar.

Des émeutes ont eu lieu à Bruxelles, Anvers et Liège, où un commissariat a été attaqué par une cinquantaine de "jeunes". Des commissariats ont été attaqués également dans plusieurs villes des Pays-Bas. Au-delà de ces violences, la liesse qui a saisi les quartiers majoritairement marocains de Bruxelles, notamment Molenbeek, révèle que là, l'identité marocaine est bien plus forte que l'identité belge, même si la plupart des habitants ont la double nationalité.

Continuer l'article

L'Alliance Anti-Occidentale de la Russie et de la Turquie

par Burak Bekdil  •  4 décembre 2022

Le ciel de la Turquie demeure ouvert aux compagnies aériennes russes et les postes-frontières laissent entrer des centaines de milliers de Russes et leur argent. Les exportations de la Turquie vers la Russie ont augmenté. Photo : rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et le président turc Recep Tayyip Erdogan au sommet des dirigeants de l'Organisation de coopération de Shanghai à Samarcande (Ouzbékistan), le 16 septembre 2022. (Photo par Alexandr Demyanchuk/Sputnik/AFP via Getty Images)

S'ils s'étaient rencontrés en tant que présidents d'autres pays, le turc Recep Tayyip Erdogan et le russe Vladimir Poutine se seraient probablement détestés. Au plan historique, les islamistes turcs ont détesté la Russie tsariste, autant que la Russie soviétique. De leur côté, les Russes n'ont jamais aimé les Turcs. Aujourd'hui, malgré un pied dans l'OTAN, Erdogan affiche une inclination pro-russe jamais constatée auparavant. Quel est le secret de ce mariage ostensible ?

La Turquie a jeté une bouée de sauvetage à Poutine en se dissociant des sanctions mises en place par les Occidentaux après l'invasion de l'Ukraine. Le ciel turc demeure ouvert aux compagnies aériennes russes et ses postes frontières accueillent volontiers des centaines de milliers de Russes ainsi que leur argent. Les exportations de la Turquie vers la Russie sont en plein essor. Rien qu'en juillet, les exportations vers la Russie ont bondi de 75 % en glissement annuel.

Continuer l'article

Le Double Jeu du Qatar : Financer des Islamistes et Jouer à l'Allié de l'Amérique

par Khaled Abu Toameh  •  3 décembre 2022

Depuis le Qatar, les dirigeants du Hamas appellent à la destruction d'Israël. Ce qui semble ne déranger personne, ni le Qatar, ni ses alliés occidentaux, à commencer par les États-Unis. Les dirigeants de ce même Qatar affirment pourtant condamner tous les actes de terrorisme et d'extrémisme violent. Photo : le chef du bureau politique du Hamas, Ismail Haniyeh, s'adresse à un rassemblement à Doha, au Qatar, le 15 mai 2021. (Photo de Karim Jaafar/AFP via Getty Images)

La réunion qui a eu lieu à Doha (Qatar), le mois dernier, entre le groupe palestinien, Hamas et les Talibans afghans, rappelle une fois de plus le double jeu du Qatar : ce pays héberge et parraine des extrémistes islamiques tout en prétendant être l'allié des États-Unis et d'autres pays occidentaux.

Cette réunion a eu lieu le 26 octobre. Ismail Haniyeh, leader du Hamas et plusieurs autres responsables du Hamas, qui ont également emménagé au Qatar il y a plusieurs années de cela, y ont participé.

L'an dernier, de Doha, Haniyeh, s'était empressé de téléphoner aux dirigeants du mouvement Taliban pour les « féliciter » de la « défaite de l'occupant américain de l'Afghanistan ». Pour Haniyeh, le retrait américain de l'Afghanistan est un prélude à l'élimination de « toutes les forces liées à l'injustice », en particulier Israël.

Continuer l'article

Une Dangereuse Connexion : la Russie et les Mollahs Iraniens

par Majid Rafizadeh  •  26 novembre 2022

(Source de l'image : iStock)

Le régime iranien fournit en toute impunité des armes et des troupes à la Russie. Qu'obtiennent en retour les mollahs au pouvoir en Iran ?

A l'évidence, l'establishment théocratique iranien se dépêche de combler l'écart qui existe entre un Etat du seuil nucléaire et un État nucléarisé. L'Iran veut que la Russie l'aide à renforcer et à accélérer son programme nucléaire. Le 24 octobre, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a alerté :

« En huit mois de guerre à grande échelle, la Russie a tiré contre nous près de 4 500 missiles. Pour éviter la pénurie et poursuivre sa politique de terreur, la Russie a cherché des missiles abordables dans d'autres pays. Elle les a trouvés en Iran. »

Zelensky a ajouté :

Continuer l'article

Palestiniens : Pourquoi les Attentats Anti-Chrétiens sont-ils Ignorés ?

par Khaled Abu Toameh  •  20 novembre 2022

Après des violences en série à Bethléem, Beit Jala et Beit Sahour, les chrétiens craignent pour leur sécurité et s'interrogent sur leur avenir dans les territoires sous mandat de l'Autorité palestinienne. La semaine dernière, des dizaines d'hommes musulmans ont attaqué l'église orthodoxe des Anciens à Beit Sahour, lançant des pierres et blessant plusieurs chrétiens. Photo : Beit Sahour. (Source de l'image : Iseidgeo/Wikimedia Commons)

Une série d'incidents violents à Bethléem, lieu de naissance de Jésus, mais aussi dans les villes voisines de Beit Jala et Beit Sahour, ont rendu les chrétiens inquiets quant à leur sécurité et certains s'interrogent sur leur avenir sous l'Autorité palestinienne (AP).

Nombreux sont les chrétiens qui estiment que l'Autorité palestinienne regarde volontiers ailleurs quand des musulmans, qui forment la majorité de la population de la région de Bethléem, profanent des églises et agressent des exploitations agricoles appartenant à des chrétiens.

Au début de l'année, le pasteur évangélique palestinien Johnny Shahwan a été arrêté par les services de sécurité de l'AP au motif qu'il faisait la « promotion de la normalisation » avec Israël.

Continuer l'article

Les Palestiniens Votent pour des Terroristes, Puis Accusent les Israéliens d'Etre des « Extrémistes »

par Bassam Tawil  •  15 novembre 2022

Les Palestiniens qui se plaignent de la montée des partis de droite aux élections israéliennes, sont les mêmes que ceux qui ont porté au pouvoir le groupe terroriste Hamas. En 2006, une majorité de Palestiniens a voté pour le Hamas, dont la charte appelle ouvertement à l'élimination d'Israël. Photo : Ismail Haniyeh, un chef du groupe terroriste Hamas, vote lors des élections législatives de l'Autorité palestinienne, le 25 janvier 2006 dans la ville de Gaza. (Photo par Abid Katib/Getty Images)

Avant même que les chiffres définitifs des élections législatives israéliennes soient rendus publics, les dirigeants et responsables palestiniens ont exprimé leur profonde inquiétude et leur crainte que le résultat du vote n'aboutisse à une augmentation des tensions et de la violence entre les Palestiniens et Israël.

Le Premier ministre de l'Autorité palestinienne (AP), Mohammad Shtayyeh, a publiquement déclaré que les résultats des élections « confirmaient » l'inexistence d'un quelconque partenaire en Israël pour conclure la paix».

Ces Palestiniens qui se lamentent continuellement de la montée aux extrêmes en Israël, sont ceux-là même qui ont porté au pouvoir le groupe terroriste Hamas.

Continuer l'article

L'Arnaque à l'Energie Verte
Les bénéfices "verts" sont corrélés à la réduction des libertés

par J.B. Shurk  •  6 novembre 2022

Les véhicules électriques sont-ils aussi puissants que leurs homologues à moteur thermique ? L'éolien et le solaire peuvent-ils vraiment fournir aux nations une énergie électrique fiable et sans coupures de courant ? Les plastiques, le mazout et la plupart des matériaux synthétiques qui équipent une maison peuvent-ils être fabriqués comme par magie sans pétrole ? Photo : une voiture électrique à une borne de recharge à Berlin, en Allemagne. (Photo de Carsten Koall/Getty Images)

Sur les marchés libres, les marchandises achetées et vendues possèdent une valeur perçue. Lorsqu'un acheteur et un vendeur fixent ensemble le prix d'un produit, il se produit une « communion des esprits ». La valeur d'une matière première naturelle est proportionnelle à sa rareté. Plus elle est abondante et facile d'accès, moins elle a de valeur. Un marchand de cailloux ne peut pas gagner sa vie tant son produit est abondamment et librement réparti sur le sol. En revanche, l'or ou de l'argent, les diamants ou les rubis, "roches" difficiles à trouver, valent une petite fortune.

Continuer l'article

Comment les Américains et les Européens Encouragent le Terrorisme Palestinien

par Bassam Tawil  •  1er novembre 2022

Le silence des Américains et des Européens face à l'inaction et à la rhétorique des dirigeants palestiniens équivaut à un blanc-seing donné à la Fosse aux Lions et aux autres groupuscules terroristes. Si l'administration Biden et les Européens s'imaginent qu'Abbas ou tout autre dirigeant palestinien va empêcher un terroriste d'assassiner des Juifs, ils se trompent lourdement. Photo : des membres du groupe terroriste palestinien Lions' Den lors d'un enterrement dans la ville de Naplouse le 23 octobre 2022. (Photo de Jaafar Ashtiyeh/AFP via Getty Images)

La Fosse aux Lions est un nouveau groupe terroriste contrôlée par l'Autorité palestinienne (AP). Basée à Naplouse en Cisjordanie, la Fosse aux Lions se compose de plusieurs dizaines d'hommes armés affiliés à différentes factions palestiniennes, dont le Hamas, le Jihad islamique palestinien et le Fatah, ce dernier étant le parti au pouvoir dirigé par le président de l'Autorité Palestinienne (AP), Mahmoud Abbas.

L'AP compte des centaines d'agents de sécurité à Naplouse mais a laissé faire les terroristes de la Fosse aux Lions, qui ont revendiqué une série d'attaques par balle contre des soldats et des civils israéliens à Naplouse et ses environs au cours des dernières semaines.

Au lieu de respecter les accords qu'ils ont signé et de mettre un terme aux attaques terroristes dans les zones qu'ils contrôlent, les Palestiniens ont laissé faire.

L'article XV de l'accord intérimaire israélo-palestinien de 1995 sur la Cisjordanie et la bande de Gaza stipule que :

Continuer l'article

Le Mythe du Propre

par Daniel Greenfield  •  26 octobre 2022

L'énergie propre nécessite d'énormes quantités de terres rares extraites de mines situées en Chine communiste qui empoisonnent tout ce qui les entoure. Les éoliennes nécessitent d'énormes quantités de balsa, un bois dont l'exploitation contribue au déboisement de l'Amazonie. Ni les turbines, ni les panneaux solaires en fin de vie ne sont recyclés. Ils finissent dans des décharges et deviennent des déchets toxiques. Respirer de la fibre de verre provenant d'éoliennes sectionnées ou de l'eau potable contaminée par les métaux lourds des panneaux solaires nuisent gravement à la santé. Photo : éoliennes au col de San Gorgonio près de Palm Springs, en Californie. (Photo de Lee Celano/AFP via Getty Images)

« Propre » et « intelligent » sont les deux prérequis de toute technologie. Mais les deux sont des mythes.

Les technologies de surveillance sont des technologies intelligentes. Mais elles n'ont rien d'intelligent en soi ; c'est leur capacité d'envoyer et de recevoir des données qui les rendent « plus intelligentes » parce qu'elles favorisent la manipulation des utilisateurs. La partie intelligente de la technologie intelligente vient des êtres humains. Il en va de même pour la partie stupide, quand les gens sacrifient leur vie privée et leur indépendance à des technologies conçues pour eux.

L'énergie propre relève plus encore du mythe. La loi sur la réduction de l'inflation dirige un autre flux de milliards vers les formes inefficaces de production d'énergie que le gouvernement subventionne depuis plus de 50 ans parce qu'une agence de publicité de Madison Avenue les a qualifiées de "propres".

Continuer l'article

Ce site Internet utilise des cookies qui améliorent la qualité de notre service.
Pour en savoir plus, lire notre Politique de confidentialité et de cookies.